S'identifier - Contact

Le p'tit blanc sans col
Free your mind and your (gl)ass will follow...

Le Guide de l'Alter-Vin

Ou pourquoi j'ai acheté mon premier guide...

Je n'aime pas les guides de vin. Je n'en ai jamais acheté par le passé. L'avis de critiques/spécialistes autoproclamés ne m'intéresse pas. Et bien que cela puisse parfaitement servir à caler un meuble, j'ai toujours trouvé la lecture de ces "annuaires téléphoniques" quelque peu indigeste...

Attention, je ne dis pas que ce n'est pas utile pour bon nombre de vignerons ! Pour ceux qui démarrent leur activité notamment, c'est évidemment un moyen de communication souvent indispensable et qui peut s'avérer efficace, parallèlement à d'autres.

Bref, je ne vais pas commencer à faire une critique en règle des différents guides... sujets battus et rebattus maintes et maintes fois... Et puis, je préfère partager des choses positives et intéressantes plutôt qu'en descendre d'autres en flamme...

Tout ça pour vous dire que j'ai fait une exception à la règle : j'ai acheté le Guide de l'Alter-Vin de Messieurs Septime et Baraou, qui avaient déjà "commis" un premier ouvrage très éclairant sur les dérives du secteur viti-vinicole depuis l'après-guerre, "La face cachée du vin". A la fin duquel, en signe d'espoir, ils mentionnaient quelques noms de vignerons libertaires, anti-conformistes, pionniers et résistants face à la standardisation de plus en plus prononcée de nos chers breuvages bachiques. Bref, l'avenir du vin de qualité !
 

 
Suite logique donc que ce guide, composé d'une introduction prolongeant leur réflexion et apportant un certain nombre de clés pour mieux comprendre le vin, et de portraits de 133 "alter-vignerons" qu'ils jugent "hors du commun". Avec, en final, leur coup de coeur, "l'alter-vigneron de l'année".
 
Mais alors, pourquoi ai-je dérogé à la règle ?
Qu'est-ce qui m'a séduit dans cette démarche ?

Tout comme pour la musique ou le cinéma, d'autres passions, j'ai toujours fait mes plus belles découvertes via le partage avec d'autres. Et c'est précisément le propos de ce livre, qui ne prétend en aucun cas faire une liste exhaustive, mais qui présente les coups de coeur des deux acolytes : des vignerons, leur travail mais surtout leur histoire, leur démarche, leur philosophie de travail. Avec comme critères, des vins "buvables, honorables et durables". Bref, une attitude franche et honnête.

Extrait de l'introduction : "Les vignerons rencontrés produisent des vins "buvables", c'est-à-dire des vins qui offrent des qualités gustatives, des complexités d'expressions dans la dimension de leur terroir et de chaque millésime. Mais aussi "buvables" par leur aptitude à être ingurgités comme des aliments liquides dans le cadre d'une alimentation équilibrée. Leur production est "honorable" et elle est "durable". Pour autant, nous n'avons jamais eu la volonté de réaliser une sélection exhaustive, ni même impartiale."

Vous ne trouverez donc pas dans ce guide de hiérarchie ou de notes sur 100, mais simplement des informations pouvant guider vos choix de consommation et attiser votre curiosité.

Lire le Guide de l'Alter-Vin, c'est comme discuter autour d'une bonne bouteille avec deux copains tout aussi passionnés, qui vous font partager leur expériences et leurs bonnes adresses. C'est partir à la découverte de vignerons sincères dans leur démarche, militants et artisans. C'est découvrir de belles histoires humaines. Loin du marketing et des belles étiquettes...

Bref, ça donne soif, très soif... et surtout l'envie de faire une énôÔôrme tournée des domaines !!!

Merci pour vos caftages, les garçons, on attend l'édition 2013 avec impatience !

Eric Leblanc le 26.09.12 à 10:55 dans Actualités - Lu 1363 fois - Version imprimable
- Commenter -

Commentaires

C'est ça !

C'est exactement notre objectif : partager nos remarques, nos coups de coeur, avec les lecteurs, comme si nous discutions autour d'un bouteille. 

Baraou - 26.09.12 à 11:15 - # - Répondre -

Commenter l'article